7 conseils pour devenir un entrepreneur à succès

Entrepreneur à succès

Pour passer du statut de salarié dans une entreprise à celui d’entrepreneur, il ne suffit pas de changer ses habitudes, il faut aussi changer son état d’esprit et son approche du travail. Créer sa propre entreprise implique de nombreux changements pour lesquels il faut se préparer à l’avance sous peine d’être rapidement débordé par la situation et perdre le fil de l’aventure entrepreneuriale. Que faire alors pour devenir un entrepreneur à succès ?

Avoir une trésorerie solide

Avant de vous lancer tête baissée dans le monde de l’entreprise, il est conseillé de constituer une trésorerie solide qui vous permettra d’affronter au mieux les dépenses initiales sans avoir à vous soucier constamment de la situation financière. Cela vous permet d’aborder la phase de démarrage avec une plus grande tranquillité d’esprit et de vous concentrer uniquement sur le développement de la nouvelle entreprise. Pour gérer la comptabilité, il est recommandé d’utiliser un logiciel de trésorerie qui vous simplifiera la tâche, notamment en ce qui concerne la déclaration de TVA, la facturation en ligne ou encore le calcul des cotisations à payer à l’URSSAF.

Se préparer à un large éventail de tâches

En général, les personnes qui travaillent pour quelqu’un d’autre n’ont pas à se soucier en même temps de savoir si le serveur fonctionne, si les sols des bureaux sont toujours propres et si le système de climatisation est correctement entretenu. Ces préoccupations relèvent de la responsabilité de ceux qui tiennent les rênes de l’entreprise.

Le professionnel qui entend devenir entrepreneur doit savoir, avant de s’engager dans cette nouvelle voie, qu’il sera lui-même responsable de la gestion de l’ensemble de l’entreprise. Bien sûr, s’il a la chance d’être soutenu dans la phase de démarrage par des personnes de confiance, il peut obtenir le soutien de celles-ci, mais dans de nombreux cas, le démarrage se fait seul et la volonté d’accomplir davantage de tâches est absolument nécessaire.

Renoncer à la perfection

Souvent, devenir entrepreneur signifie aussi renoncer à cette perfection typique de ceux qui doivent se consacrer à une seule tâche. Si vous travaillez dans une grande entreprise, vous avez le luxe de pouvoir gérer des tâches spécifiques et soigneusement convenues lors de la phase d’embauche. Lorsque vous créez une entreprise, vous ne pouvez généralement pas vous permettre de vous occuper de chaque détail, car la quantité d’activités à coordonner est assez importante et le perfectionnisme risque d’être contre-productif.

Pour obtenir un bon retour d’information lorsque vous choisissez de créer votre propre entreprise, vous devez partir de la double hypothèse que quelque chose de fait est mieux que quelque chose de parfait et que plus vous perdez de temps avec les détails (surtout s’ils sont superflus), moins vous pourrez développer rapidement votre entreprise.

Apprendre à dire non

Quiconque aspire à devenir un entrepreneur prospère doit d’abord apprendre à dire non. Bien sûr, si votre emploi précédent était un emploi salarié, vous avez peut-être été habitué à vous rendre disponible pour chaque demande, mais une approche similaire risque de mettre votre carrière entrepreneuriale en péril. Pour éviter que cela ne se produise, il est important de fixer et de suivre un programme qui répond avant tout à vos propres priorités, sans craindre de ne pas répondre suffisamment aux besoins des autres.

Être prêt à beaucoup travailler

Le professionnel qui a un bon esprit d’entreprise est aussi celui qui accepte de travailler plus d’heures par jour qu’un employé. Bien que certains travailleurs indépendants puissent gérer leur entreprise en une demi-journée ou depuis une plage des Caraïbes en sirotant des cocktails, dans la plupart des cas, ceux qui veulent devenir des entrepreneurs prospères doivent travailler plus d’heures que la normale. Le conseil est donc de choisir une activité que vous aimez et de toujours vous rappeler que les sacrifices consentis serviront à réaliser vos rêves personnels et professionnels.

Être prêt à supporter l’isolement social

Lorsque vous travaillez pour une entreprise structurée, vous avez tendance à vous plaindre constamment de vos collègues et de vos supérieurs, mais lorsque vous décidez de vous installer à votre compte, vous êtes surpris de voir à quel point vous pouvez manquer à ces mêmes collègues et supérieurs, ne serait-ce que pour discuter.

Pendant les premiers pas d’une entreprise indépendante, le nouveau travailleur indépendant peut se sentir seul et marginalisé. Pour contrecarrer ces sentiments, il doit faire des choses comme rester en contact avec les anciens membres de son équipe, travailler quelques heures par jour dans un café, louer un espace dans un coworking space ou assister à des événements professionnels organisés à proximité. Tout ceci l’aidera à rompre son isolement pendant un temps.

Fixer et respecter un calendrier

Faire preuve d’un bon esprit d’entreprise, c’est aussi apprendre à organiser son temps en fonction des besoins de son travail. Il est vrai que de nombreux professionnels choisissent de quitter le rôle de salarié parce qu’ils ne supportent plus les horaires fixes et la planification excessive, mais il est également vrai que pour devenir un entrepreneur à succès, il faut se donner des rythmes capables de faire coexister les sphères professionnelle et privée.

Optimiser la gestion de l’information produit
Trouver le bon logiciel de comptabilité en ligne