Comment fonctionne la location d’imprimante professionnelle ?

En tant que professionnel, vous pouvez proposer plusieurs modes d’acquisition d’imprimante professionnelle (ou copieurs ou photocopieurs). Ce sont l’achat, le crédit-bail et la location. Bien évidemment, toutes ces options présentent des avantages et aussi des inconvénients. Cependant, la location revêt plusieurs atouts, surtout en termes de flexibilité. Comment fonctionne la location d’imprimante professionnelle?

Location d’imprimante professionnelle : en quoi ça consiste ?

La location d’imprimante professionnelle est le moyen d’acquisition le plus courant. De plus en plus d’entreprises sont séduites par les photocopieurs et par les imprimantes professionnelles pour la gestion de leur page, de leurs documents et des autres papiers. Professionnellement, cela permet à l’entreprise d’avoir un matériel performant à sa disposition en mensualisant les frais. Louer une ou plusieurs imprimantes professionnelles c’est acquérir un périphérique mais pour une durée limitée. Selon le profil de l’entreprise et ses besoins, le bail locatif peut durer entre 36 à 60 mois. Par conséquent, l’entreprise n’est pas propriétaire de l’imprimante installé dans ses locaux. Toutefois, elle a le droit de l’utiliser pendant la durée mentionnée dans le contrat et ce sans aucune restriction. Cette solution est très intéressante et plus économique. En effet, l’achat d’une ou de plusieurs imprimantes professionnelles implique le décaissement d’une somme importante. Pour de nombreuses micro entreprises ou TPE qui ne peuvent pas se permettre d’engager une telle somme, l’achat passe souvent par la demande d’un crédit, alors que la souscription d’un crédit demande aussi la mise en œuvre des garanties. Avec la location, l’entreprise peut conserver ces garanties pour des crédits d’exploitation éventuels à venir. De ce fait, cliquez ici pour en savoir plus.

Location d’imprimante professionnelle : comment ça fonctionne ?

La location d’imprimante professionnelle en pratique c’est faire une acquisition à une durée certaine. A la fin de l’engagement, l’entreprise doit restituer l’imprimante et peut effectuer un nouveau contrat de location. Grâce à la location, l’entreprise s’offre la possibilité d’utiliser un matériel récent et ce à moindres frais. Il ne faut pas oublier qu’en matière d’imprimantes professionnelles, les évolutions technologiques avancent à grande vitesse. Choisir d’acheter impose alors de disposer d’une imprimante qui va s’amortir après quelques temps. Cependant, il est fort possible que la fin de la durée d’amortissement ne survienne que lorsque l’appareil soit devenue obsolète. Ainsi à la fin du contrat, l’entreprise ne peut plus racheter l’appareil à sa valeur résiduelle. Par ailleurs, vous pouvez bénéficier d’un service personnalisé. C’est surtout le cas de la fourniture en consommable et de la maintenance pour le bon fonctionnement de l’imprimante. Cependant, il est fréquent que le coût mensuel de ce type de contrat de location inclue la fourniture des pièces de recharge ou encore le support technique pendant les interventions.

Location d’imprimante professionnelle : dans quels cas ?

Nombreuses sont les raisons qui peuvent amener une entreprise à la location d’imprimante professionnelle. La première est souvent comptable. En effet, choisir de louer plutôt que d’acheter permet de profiter d’un produit en étalant le coût d’acquisition sur une durée certaine. La location est préférable au crédit car les sommes décaissées sont considérées comme étant des frais de fonctionnement mais pas une dette. Cela est bénéfique si ultérieurement, vous pensez souscrire un prêt. En plus, si vous avez acheté une imprimante professionnelle, vous devez le remplacer après quelques années. Cela implique de le vendre (à sa valeur résiduelle au moins) et de trouver un acheteur tandis que la location vous permet de changer d’imprimante de façon plus simple après un certain temps. Ainsi, la location d’imprimante professionnelle est beaucoup plus avantageux surtout si l’entreprise a des moyens limités ou si elle ne souhaite pas s’endetter. Par ailleurs, la location permet de profiter d’une palette de services élargis. Pour plusieurs profils d’entreprises, cela représente une assurance qu’ils ne vont pas faire face à des dépassements budgétaires quand l’imprimante tombe en panne. En effet, la location implique souvent la prise en charge de la maintenance et de la réparation en cas de panne.

Location d’imprimante professionnelle : pour quel type d’entreprise ?

Si de plus en plus d’entreprises ont recours à la location pour leurs imprimantes professionnelles, c’est surtout grâce à la flexibilité qu’elle offre. Dans un contexte entrepreneurial et économique en proie de changements incessant, il est très important d’avoir une marge de manœuvre financière. C’est surtout le cas des entreprises en création ou des jeunes pousses. En général, ces types d’entreprises font face à des incertitudes économiques qui leur pousse à la prudence, surtout en termes d’investissement. En optant pour la location d’imprimante professionnelle, ces entreprises peuvent disposer d’un matériel récent qui soient de gamme et ce sans se ruiner. Cela concerne également les micro-entreprises et les petites entreprises de services qui souhaitent avoir un parc de matériel pour leurs gestions de documents. C’est le cas d’un service d’impression ou de photocopie. Pour leur fonctionnement, ce type d’entreprise requiert généralement des matériels d’impression. Par conséquent, la location d’imprimante s’adresse à plusieurs types d’entreprises, des plus petites aux plus grandes qui souhaitent profiter de la flexibilité que ce type de contrat offre.

Les bonnes raisons de faire appel à un cabinet de conseil
Opposition devant l’INPI : Comment se déroule la procédure ?