Choisir le bon statut, pour mieux se protéger

En créant une entreprise, il est important de connaître si vous voulez créer une société ou bien une entreprise individuelle avant de choisir le statut d’entreprise qui va vous correspondre. Ainsi, il faut se poser en premier lieu les questions à propos de l’activité que vous voulez faire. Voulez-vous créer une société ? Si c’est le cas, vous serez guidé à choisir des formes juridiques pour une entreprise pluripersonnelle.

Quelles sont les formes juridiques pour une société

On peut trouver plusieurs types de statuts d’entreprises qui présentent leurs propres caractéristiques. D’abord, ce sont ces statuts qui montrent que vous effectuez une activité légale. Néanmoins, vous serez amené à payer des impôts soit pour votre société soit pour vos revenus. Ces derniers varient pourtant en fonction du statut choisi.

Si le statut d’entreprise que vous voulez est un statut fixé par la loi, alors c’est le statut SARL ou société à responsabilité limitée qui vous convient. Au cas où vous voulez créer une grande entreprise, vous pouvez opter pour la forme SA. Vous pouvez également trouver d’autres statuts comme La SCI.

La SCI qui signifie société civile immobilière est une société qui gère généralement les biens immobiliers. Aussi, si vous êtes nombreux à partager un bien immobilier, vous pouvez choisir une SCI comme forme juridique. Vous pouvez même visiter ce lien statutentreprise.com pour avoir beaucoup plus d’information sur ce statut.

Quels sont les différents types de SCI et comment les créer ?

Vous ne savez pas quel type de SCI vous voulez choisir, en voici alors quelques exemples qui pourraient vous siffler à l’oreille. La SCI familiale est une forme juridique qui s’applique pour les biens de la famille. Et si vous voulez acheter un lieu particulier et y mettre votre patrimoine, vous avez également la SCI construction vente. Ah ça s’ajoute tout ce qui concerne l’immobilier.

La création d’une SCI, est d’autant plus semblable à la création des autres statuts. Autrement dit, il faut suivre les étapes de la procédure pour cette création. Il en est de même pour les autres. Sauf que pour la SCI, la première étape est de rédiger votre statut. Dans ce cas, il faut que vous nommiez votre statut. Ensuite, nommez les personnes qui vont la gérer. Il faudrait également situer son emplacement.

Après cela, vous devez l’enregistrer et l’annoncer dans un journal légal. Puis, finalement, il vous faut l’immatriculer.

Quels sont les intérêts de créer une SCI ?

Vu que vous allez gérer un patrimoine avec une ou plusieurs partenaires, la création d’une SCI peut vous aider à éviter les problèmes qui peuvent apparaître entre vous et votre copropriétaire.

En effet, il est probable que tôt ou tard, des mésententes existeront entre vous et l’autre parti. Alors, le statut dans la SCI vous permettra de prendre des décisions pour mener à bien au moins votre part.

D’autre part, créer son SCI pourrait être une manière de résoudre vos problèmes fiscaux. Par ailleurs, il est possible que vous alliez payer des impôts qui sont moins coûteux pour votre bien. Alors, n’hésitez plus, choisissez maintenant le statut d’entreprise qui pourra vous protéger le mieux.

Reprendre une entreprise pour relancer un concept dans lequel on croit
Rompre l’isolement du créateur d’entreprise en devenant franchisé